Revue de presse


Ultime cristallisation au château
Chaque année depuis 2004, les Amis du château de Miglos attendent avec impatience l'assemblée générale et l'annonce de la présidente pour connaître quel sera le résultat des démarches entreprises pour la reprise des travaux au château.

De nombreuses années où tout le monde est resté dans l'expectative et durant lesquelles on a pu constater une aggravation de la fragilisation des maçonneries qui a frisé une perte définitive et irrémédiable sans cette intervention tant attendue et salvatrice de ce mois de mars.

C'est fait ! 2017 marquera l'achèvement de la restauration de la tour, des courtines et d'un pan de mur qui séparait les deux logis avec évidemment une série de travaux allant de la dévégétalisation à la création d'une gargouille pour l'évacuation des eaux. Les entreprises Bordarios et Corréa étant aux manettes, sous la vigilance du conseil départemental, maître de l'ouvrage.

Des travaux importants d'une durée estimée à six mois. À l'issue du chantier, la silhouette de la ruine sera conservée et la pérennité des maçonneries assurée. Dès lors, il suffira de mettre l'édifice en sécurité dans l'attente de projets ultérieurs en vue de le présenter au public : une seconde vie assurée.

publié le 05/04/2017 LA DÉPÊCHE

suite de l'article ]

"Arièjo ô moun païs" chanté à l'Unisson
L'Occitanie a le célèbre «Se canto». Plus discrètement, mais tout aussi fièrement, l'Ariège chante l'hymne composé par l'abbé Sabas Maury, curé de Miglos, dans la vallée du Vicdessos de 1890 à 1906, «Arièjo ô moun païs». Dernièrement, Joël Gardes, vice-président de la dynamique association les Amis du château de Miglos (lire ci-contre), a eu l'idée de remettre ce chant emblématique en lumière en tournant un clip-vidéo. L'objectif étant de l'intégrer prochainement à une visite virtuelle 360° du château et de l'église de Miglos, qui sera présentée lors des journées du Patrimoine, en septembre. Qui de mieux que le groupe vocal, et local, Unisson, pour interpréter ce qui s'apparente à un hymne pour les Ariégeois ? Le tout emmené par une spécialiste du chant choral, Jeanine Prosper, qui fut directrice artistique de la Maîtrise des Bouches-du-Rhône, et ayant officié au sein de l'ensemble vocal Vincent-d'Indy rattachés à l'Opéra de Marseille.
Enregistrement dans l'église d'Arquizat
Là où tout s'est compliqué pour les choristes amateurs d'Unisson, c'est quand il a fallu apprendre à toute vitesse couplets et refrain. Mais pour l'occasion, tous ont travaillé à une partition en version polyphonique a cappella. Après maintes répétitions et ajustements, le défi fut relevé et l'enregistrement a eu lieu dans l'église d'Arquizat, un après-midi d'avril.
Dès lors, il ne restait à l'équipe qu'à peaufiner son et image avant que la production 100 % miglosienne puisse enfin être écoutée sur le site des Amis du château de Miglos (1). Chacun, à la découverte de l'hymne, se fera son idée. Alors que la grande région vient d'hériter du beau nom d'Occitanie, tous les Ariégeois s'approprieront sûrement encore mieux cette ode à la beauté de cette «maïre tant adourado», de ces «mountagnos superbos» et de ses «rius d'argent». Que l'on y soit né ou que l'on ait choisi d'y habiter, comme dit Sabas Maury, «cap de païs n'es poulit coumo l'miu» (aucun pays n'est si beau que le mien). Rendez-vous est donc pris aux journées du Patrimoine.
À noter : l'ensemble Unisson participera aux pèlerinages de Marc le 21 août, celui de Sabart le 11 septembre et aux journées du Patrimoine.

(1) Sur www.chateau-miglos.fr et sur YouTube.

publié le 17/08/2016 LA DÉPÊCHE

suite de l'article ]

"Arièjo ô moun païs" chanté à l'Unisson

L'idée ne pouvait venir que d'un Miglosien. Elle a germé dans le cerveau toujours créatif de Joël Gardes, vice-président de l'Association des amis du château, qui œuvre pour valoriser le patrimoine local. «Notre premier objectif était de réaliser une visite panoramique virtuelle du château de Miglos. Puis on s'est dit que l'on pourrait bien y adjoindre des images de notre belle église romane d'Arquizat. Enfin, on a pensé judicieux de greffer dessus l'hymne de l'Ariège, «Arièjo ô moun paîs.» Un hymne à la gloire de cette «terra tant aimado» qu'a écrit l'ancien curé de Miglos (de 1890 à 1906), Sabas Maury. Oui mais, pour des raisons de tournage, il fallait faire vite, très vite. Seule une autre Miglosienne pouvait relever un tel défi, et pas n'importe laquelle : Jeanine Prosper. «Je voulais une création originale, une version polyphonique», explique Joël Gardes. Alors, Jeanine Prosper, qui a travaillé avec les plus grands, s'est mise à l'ouvrage avec sa fougue et sa passion légendaires. Et l'ensemble vocal Unisson, composé d'amateurs, dont certains choristes ne parlaient pas un mot d'occitan, s'est mis à répéter avec acharnement pendant un mois pour être prêt le jour «J».
    Dans la froideur de l'église d'Arquizat, l'équipe de Joël a d'abord peaufiné tous les détails techniques. Puis le chœur a entonné une première fois l'hymne ariégeois. Puis une autre et encore une autre. Arnaud Aguilar et Dimitry Alazet, les étudiants de l'École de cinéma de Montpellier, ont ajusté leurs réglages. Anna Gardes a soigné ses photos et Benoît Freyches la vidéo. Seul un chien, peut-être anti-Ariégeois, a, d'un aboiement rageur, perturbé la longue séance. Il faut dire que Marie-Anne Masdieu, la maire, avait pris un arrêté pour garantir la quiétude des lieux. Après un long après-midi d'efforts, «Arièjo ô moun païs» était en boîte. Et tous pouvaient enfin laisser libre cours à leurs émotions et partager un buffet convivial à la salle polyvalente de Norgeat (merci à Olivier Rubio de son accueil).
    «D'ici un mois, vous pourrez découvrir la visite du château et de l'église sur le site de l'association (www.chateau-miglos.fr) et le clip sur YouTube», annonce Joël Gardes.

Jean-Paul Rouquier -  La Dépêche du Midi

Sur www.chateau-miglos.fr et sur YouTube.

publié le 26/04/2016 LA DÉPÊCHE

suite de l'article ]

Silence ! On tourne…
Portion de route interdite à la circulation, place du village dégagée, calme aux abords de l'église sollicité tout un après-midi… Que se passe-t-il donc ?
Le village d'Arquizat, fier de ses deux fleurons, l'église romane, classée monument historique, et le château féodal, recevra cette fin de semaine une équipe de jeunes techniciens de l'école de cinéma de Montpellier pour le tournage d'un clip sous l'égide de l'association des Amis du château.
Si la vue du piton rocheux du château de Miglos offre à 360° des paysages époustouflants, il restait toutefois à convenir de l'accompagnement musical.
C'est occulter que pendant plus d'un siècle Miglos s'est distingué par ses ensembles instrumentaux qui ont fait virevolter la jeunesse à travers le département, car, ici, la pratique musicale est une tradition. En 1893, l'abbé Maury, curé de cette commune, musicien-compositeur, écrit le célébrissime hymne ariégeois «Ariéjo ô moun païs», qui fédère les autochtones de tout le département. Nul doute que Jeanine Prosper, aux racines miglosiennes, allait accepter d'enregistrer ce chant, interprété par l'ensemble vocal Unisson, qu'elle dirige, et dont You Tube et le clip garderont une version originale.

publié le 07/04/2016 LA DÉPÊCHE

suite de l'article ]

Le château de Miglos vu du ciel
Le château de Miglos comme vous ne l'avez sans doute jamais vu !
L'édifice médiéval qui garde les vallées de Miglos et de Vicdessos a été filmé depuis le ciel par un drone équipé d'une caméra.
La vidéo, mise en ligne sur internet, montre des plans inédits de l'ancienne bâtisse militaire dans son environnement de montagne.
L'effet est saisissant quand le drone, ce petit engin volant équipé d'hélices capable d'emporter une caméra, approche de l'ancienne tour dans un long travelling. Le pilote du drone qui a pris l'air pour l'occasion révèle des détails de cette architecture médiévale. Un photographe professionnel complète le dispositif.
C'est Thierry Coffy, un motard toulousain habitué des routes de l'Ariège, qui a eu le coup d'œil et en quelque sorte un coup de cœur pour le château de Miglos.
Séduit par le site, il a décidé de l'intégrer à la liste des monuments retenus dans son projet de tour de France vu par des drones. L'objectif est touristique : présenter des petites vidéos de chaque site filmé pour donner envie aux gens de les visiter ou tout simplement de mieux les connaître.
Vicdessos fait partie d'une liste de monuments qui compte des sites comme le château d'Angers, les remparts de Guérande, ou des châteaux perchés au-dessus du lac Léman… On peut déjà avoir un aperçu de cette France monumentale vue du ciel sur la page Facebook de «la France vue du drone».!

publié le 05/04/2016 LA DÉPÊCHE

suite de l'article ]

Miglos - Tous prêts pour un chemin d’interprétation 
Ils sont à l'unisson pour mutualiser leur compétence, leur savoir-faire et leur créativité. À l'appel de Martine Guillemot, présidente de l'association des Amis du château de Miglos, porteuse du projet, ils ont répondu présent pour affirmer leur concours à la réalisation d'un chemin d'interprétation dont l'impact touristique n'échappe à personne. Il s'agit, en effet, de retrouver l'ancien chemin des Demoiselles, qui allait de la ferme à l'entrée du village d'Arquizat au château. Trois associations : l'AACM, ayant pour vocation la recherche de documents historiques, les prises de vues, la rédaction de monogrammes, la recherche sur la faune et la flore ; l'ACCA de Miglos, le tracé du planhttp://static.ladepeche.fr/content/media/image/large/2016/02/19/201602192161-full.jpg de sécurité, le chemin traversant une zone de chasse ; le Camstec, l'animation une fois le chemin réalisé.

Des individualités : Pierre pour la création d'un arboretum, Michel la photographie… Toute une synergie qui ne saurait laisser insensible Marie, la maire de la commune.

publié le 19/02/2016 LA DÉPÊCHE

suite de l'article ]

Le village a revisité son patrimoine
Depuis 1984, les journées du Patrimoine témoignent de l'intérêt du public pour les lieux d'art, ceux chargés d'histoire ou ceux qui demain seront le témoin d'une époque ou d'une culture.
Depuis quelques années, les deux associations culturelles de Miglos (l'association des Amis du château et le CAMSTEC) se sont rapprochées pour mutualiser leurs efforts et leurs compétences. Au-delà de la visite des deux joyaux de la commune, l'église et le château, une animation attractive accompagne désormais les visiteurs et crée l'événement dans un monde rural peu enclin à cette démarche.
Le but a été largement atteint, si on en juge par l'affluence d'un public, venu majoritairement des quatre coins du département et même au-delà. Tous ont écouté, à 800 m d'altitude, du Roland de Lassus ou du Gabriel Fauré, interprétés par l'ensemble Unisson. Ce dernier était accompagné par Aude Henrion.
Une démonstration d'orpaillage était présentée par le vétéran Émile Bonnans, multi-champion dans cette «discipline».
Le public a été séduit et les enfants qui ont bénéficié d'une œuvre pédagogique avaient à leur tour des paillettes dans les yeux 

publié le 24/09/2015 LA DÉPÊCHE

suite de l'article ]

Chant, piano, orpaillage aux journées du Patrimoine le 20/09/2015
Si l'orientation de ces journées va vers la création architecturale du XXIe siècle, considérant que l'architecture d'aujourd'hui sera le patrimoine de demain, dans les zones rurales, les nôtres, difficile d'être dans le sillon voulu par la ministre de la Culture. Toutefois, grâce à l'action du monde associatif, celle de maintenir et de valoriser ce que les générations précédentes nous ont légué, ce sont deux joyaux que le visiteur aura l'occasion de découvrir et cette année, à Miglos, les pierres auront une âme.
La magnifique petite église romane d'Arquizat, inscrite au catalogue des monuments historiques, recevra, dimanche, à 14 h 30, pour une carte blanche l'ensemble vocal Unisson, que dirige Jeanine Prosper : des pièces d'Orlando de Lassus, de Gabriel Fauré, de César Franck, de Caccini avec des intermèdes pianistiques d'Aude Henrion, interprète et aussi accompagnatrice, venue spécialement de Toulouse pour l'occasion.
Puis, à 15 h 30, ce sera la visite du château féodal, suivie sur les lieux d'une démonstration d'orpaillage par Émile Bonnans, champion de cette spécialité.
De la variété, de l'éclectisme, de la gratuité : un ensemble favorable à faire un détour.

publié le 17/09/2015 LA DÉPÊCHE

suite de l'article ]

Quand les associations mutualisent leurs efforts
Leurs objectifs sont loin d'être semblables mais qu'importe, l'enrichissement ne vient-il pas de la différence ? Elles se sont retrouvées et ont tenu à être présentes et à mutualiser leurs efforts en ce jour férié pour cette septième édition des journées citoyennes. Les associations accueillies ou soutenues par la municipalité ont envoyé leurs adhérents : les deux associations de chasse, celle de Miglos et de Capoulet-Junac, le comité des fêtes, l'association des Amis du château, le Camstec, des anonymes, un collectif d'une quarantaine de personnes qui a œuvré pour parfaire un objectif, celui du déboisement tout au long du ruisseau dont on peut désormais suivre le cours et qui fera certainement le bonheur de quelques pêcheurs. Un résultat à la hauteur des ambitions. Cette participation toujours croissante est en adéquation avec une volonté d'un mieux-être dans la commune : le train est en marche, souhaitons-lui un long parcours.

publié le 21/05/2015 LA DÉPÊCHE

suite de l'article ]

Six associations pour une commune de 130 habitants
Pierre Waldeck-Rousseau, auteur de la loi du 1er juillet 1901, rêvait que les associations rapprochent les hommes, leur apprennent à se connaître et substituent à l'égoïsme individuel la loi féconde de la fraternité. Avait-il vu juste ?
Si l'on se réfère à la réponse faite par les associations à l'invitation de Marie Masdieu, maire de Miglos, qui a voulu les réunir afin que chacune s'exprime et qu'à terme il puisse y avoir mutualisation et complémentarité des compétences, on peut penser qu'on en est proche. Il est incontestable que la démarche militante et bénévole des présidents d'associations, qui à leur tour drainent celle de leurs membres, est un atout majeur pour la société civile et la commune perdrait une grande part de son dynamisme si elles ne s'y étaient pas implantées car, disons-le, elles sont un moteur du progrès humain.
Que serait la destinée des deux joyaux communaux, l'église romane d'Arquizat et le château de Miglos, sans la pugnacité des présidents, pour la première une association de quarante années et d'une trentaine pour la seconde ?
La pérennité de l'association Camstec, succédant à un centre de vacances créé en 1973, gérant une académie d'été et actuellement une école de musique drainant, de Foix à Ax-les-Thermes, en passant par Auzat, des amateurs de musique et de chant. Le comité des fêtes et l'ACCA, qui chaque année à date fixe rassemblent pour l'un vacanciers et habitants autour de la fête locale et pour l'autre un nombre toujours plus grand de chasseurs.
Enfin, la dernière née, il y a deux ans environ, l'association Panorama, dont un des buts est de réhabiliter les cabanes de montagne, comme celle de Balledreyt, sur le parcours du GR 10.
Aussi est-ce dans une perspective de fédérer que Marie Masdieu, consciente de leur impact, a voulu réunir, encourager afin que toutes ces forces continuent à être un fer de lance du développement de la commune, ce à quoi tout le monde a semblé solidairement attaché.

publié le 08/11/2014 LA DÉPÊCHE

suite de l'article ]

Journées du patrimoine Du 20/09/2014 au 21/09/2014
Miglos > Château. Présentation historique dimanche, à 15 heures, depuis le pied du château, parking. Visite libre samedi et dimanche toute la journée.
> Église romane de Miglos-Arquizat. Visites libres samedi et dimanche, de 9 heures à 18 heures. Gratuit.

publié le 17/09/2014 LA DÉPÊCHE

suite de l'article ]

Le château en fête aujourd'hui
Comme chaque année, l'association des Amis du château de Miglos programme sa traditionnelle veillée annuelle. Passées les festivités environnantes et selon un calendrier difficile à établir, elle se déroulera aujourd'hui, à 21 heures, et sera animée par la conteuse Ludivine Moreno; l'entrée est évidemment gratuite. En cas de mauvais temps, un repli est prévu dans l'église de Norgeat, préparée à cet effet. Au préalable, un repas champêtre sera servi dans la basse cour du château, une occasion de se rassembler et partager quelques moments de convivialité. Pour tous renseignements, s'adresser au 06 42 07 82 33.

publié le 19/09/2013 LA DÉPÊCHE

suite de l'article ]

Miglos. Succès pour la journée du Patrimoine
À 15 heures, un rayon de soleil est venu irradier le château au moment même où l’association des Amis du château de Miglos avait donné rendez-vous aux visiteurs.
L’occasion, une fois encore, non seulement de retracer l’historique de cet édifice, mais aussi de mettre en exergue tout le travail et les démarches effectués pour sauvegarder ce qui peut l’être. Deux cristallisations qui attendent la troisième, laquelle permettra au public l’accès en toute sécurité.
Dans l’attente de cette réalisation, c’est en deçà de grillages qu’un public nombreux et attentif a pu admirer cet édifice, tout en bénéficiant d’une vue imprenable sur la vallée du Vicdessos.

publié le 19/09/2013 LA DÉPÊCHE

suite de l'article ]

Miglos. Un programme éclectique pour la fête du château
Pouvait-on imaginer que cet édifice mythique, excentré, perché sur un pic rocheux, aurait pu durant deux journées consécutives rassembler près de deux cents personnes qui ont participé à la fois à une sorte de garden-party et au spectacle qui a suivi au pied des tours ?
Le programme judicieusement établi et l’unité de lieu particulièrement favorable ont été les deux atouts de cette réussite.
Soirée dionysiaque où, après les agapes, en ouverture du spectacle, se sont élevées les harmonies de deux chants du très sympathique et talentueux Jean-Paul Pujol qui magnifient l’Ariège et le «castel» objet de ces soirées.
Une émotion perceptible dans l’interprétation par le chœur improvisé pour l’occasion, avec un brassage heureux d’autochtones, de touristes, de l’ensemble Unisson et d’instrumentistes.
Puis les timbres du hautbois du Couserans, des cornemuses du groupe Revelhet, qui a suivi, ont, par leurs inflexions médiévales, ramené au plus près du contexte. Leur repli en l’église de Norgeat a facilité l’écoute et l’approche avec ces talentueux interprètes. Le lendemain, dans l’église romane d’Arquizat, véritable joyau de la commune, les tableaux de peintres confirmés comme ceux des amateurs ont agrémenté une exposition où le château a été au cœur de l’inspiration des uns et des autres. Sous un ciel plus serein, le groupe BTP et les Baladeux ont initié aux danses traditionnelles, qui se sont poursuivies tard dans la nuit.
Bravo à l’Association des amis du château de Miglos, qui a su fédérer toutes les compétences, faciliter un lien social et donner à ces deux journées la note de convivialité que chacun recherche en ces occasions.

publié le 20/08/2013 LA DÉPÊCHE

suite de l'article ]

Miglos. Un rendez-vous incontournable
C’est au pied du château que se déroulera l’animation de ce monument altier qui domine la vallée du Vicdessos. L’édition 2013 se déclinera sur deux journées, que l’Association des amis du château a voulu plurielles, comme l’indique le programme. Aujourd’hui, à 21 heures, tombola, suivie par la présence et le concours à la guitare de Jean-Paul Pujol, compositeur, créateur du chant «Miglos, château cathare», véritable hymne repris par les chanteurs d’un soir, sous-tendu par l’ensemble vocal local Unisson. Suivra le groupe Revelhet, bien connu des Ariégeois (chant, accordéon, cornemuse, hautbois).
Demain, à 18 heures, dans la basse cour du château, bal trad avec la participation des Baladeux et BTP trio pour une initiation aux danses traditionnelles qui permettra aux novices comme aux initiés de s’exprimer, le soir, au cours du bal. Une restauration rapide sera à la disposition des participants. Un repli est prévu en cas d’intempéries.

Pour tous renseignements, tél. 05 61 05 17 79 ou 05 61 05 14 98.

publié le 02/08/2013 LA DÉPÊCHE

suite de l'article ]

La culture, le patrimoine : derrière les mots, des actes ?
C'est parce que le volet du développement de l'habitat, des équipements éducatifs, des entreprises est au centre des préoccupations de l'Etat et des élus locaux que la quasi-totalité de la visite du préfet Salvador Perez dans le canton de Tarascon a été absorbée par ces grands axes. Toutefois, il serait dommageable de sous-estimer ce que la culture et le patrimoine peuvent induire dans l'économie touristique de ce canton. Aussi, il faut remercier le concepteur du programme de la journée, qui a invité le représentant de l'Etat à se rendre au château de Miglos pour prendre non seulement connaissance du site, qui mérite d'être promu, mais pour apprécier aussi le travail effectué et celui qui reste à faire…

La sauvegarde de ce patrimoine est depuis deux décennies l'objet de la dynamique et pugnace association des Amis du château de Miglos, présidée par Jean-Marc Robert. Elle fédère à ce jour près de 150 adhérents qui chaque été se retrouvent en ce lieu pour la veillée annuelle : de l'or certes, mais où est l'argent ? Gageons qu'en 2013 le dernier effort financier permettra la cristallisation définitive du bâtiment pour rendre cet édifice mythique à la libre circulation des visiteurs.

publié le 21/12/2012 LA DÉPÊCHE

suite de l'article ]

Miglos. A chacun son identité
Il est des initiatives dont le parcours ne suscite qu'enthousiasme, plaisir de la découverte et dont les reprises annuelles font date. Telle la fête de la Musique qui a largement franchi les frontières de l'Hexagone, le deuxième week-end de septembre est réservé aux journées du Patrimoine qui fêtent leur vingt-huitième édition et qui seront encore cette année un des temps forts du calendrier des activités de l'association des Amis du château. Programme que l'on a découvert lors de la dernière assemblée générale...

publié le 14/09/2011 LA DÉPÊCHE

suite de l'article ]

Miglos. Ils se sont déplacés en nombre
Malgré une température automnale, pas moins de deux cents personnes se sont retrouvées pour le repas annuel dans la basse cour du château et ont pris place confortablement pour le spectacle dans l'amphithéâtre improvisé du premier niveau...
publié le 13/08/2011 LA DÉPÊCHE suite de l'article ]

Miglos. Au château d'Arquizat
Comme elle a en pris l'habitude depuis de nombreuses années, dans sa volonté de rencontrer les acteurs locaux, la commission culture du conseil général de l'Ariège a délocalisé sa dernière réunion de travail hors de l'hôtel du département. ....

publié le 12/07/2011 LA DÉPÊCHE

suite de l'article ]

Quand le château de Miglos sera-t-il totalement restauré ?
Tout près de la grotte préhistorique de Niaux, cette ancienne forteresse garde avec constance les terres de Miglos depuis XIIème siècle...
publié le 01/07/2011 ARIEGE NEWScet article contient une vidéosuite de l'article ]

Miglos. Du nouveau au château
Tout comme dans les contes de Perrault, il n'y avait que ronces, arbustes, taillis, végétation sauvage aux abords du château médiéval. Puis, à l'approche du printemps et grâce à la détermination de quelques membres de l'Association des amis du château de Miglos, qui veillent sur la mise en valeur de cet édifice du XIIIe siècle, une véritable métamorphose a eu lieu. Faisant appel au savoir-faire et à l'efficacité de l'association Villages, vallées, montagnes, l'exubérance de la végétation envahissante a disparu et désormais sur le piton rocheux sur lequel il est érigé, le château apparaît fier, altier, au-dessus de ses murs d'enceinte désormais redessinés et offerts à la vue des visiteurs.

publié le 18/04/2010  LA DÉPÊCHE

suite de l'article ]

20 et 21 Septembre 2008, Journées Européennes du Patrimoine à Miglos
Programme
Samedi 20 et le dimanche 21 septembre à 15h
L'A.A.C.M (Les Amis du Château de Miglos) organise 2 visites gratuites commentées du château
Classé au titre des Monuments Historiques, les premières mentions du Château féodal de Miglos datent du XIe siècle
Il est perché sur un promontoire..
publié le e 19/09/2008 ARIEGE NEWS suite de l'article ]

Les travaux au château de Miglos redémarrent
De ce qui fut la demeure des barons de Miglos, ne subsistent que les ruines du donjon carré, une petite salle à l’est, une autre salle pourvue d’une cheminée et une tour carrée à l’ouest, surmontée d’une pièce au plafond voûté.
Le château de Miglos qui appartient désormais au département est classé monument historique depuis le 22 septembre 1987....
publié le 15/11/2007 ARIEGE NEWS cet article contient une vidéo suite de l'article ]

Le Préfet de l’Ariège prend de la hauteur


Dans le cadre des visites cantonales entamées depuis l’été dernier, Jean-François Valette préfet de l’Ariège, s’est rendu mercredi sur la commune de Miglos. Georges Rouzaud, le maire du village et ses conseillers municipaux, accompagnés par Arnaud Umhauer, éleveur (EARL de Miglos) et Gérard Lafuente, un des responsables de l’association des Amis du château de Miglos..
publié le 02/10/2007 ARIEGE NEWS     suite de l'article ]